Ritual

La saga Dandoy – 1


Cet été, la Maison Dandoy vous emmène au soleil, à Marseille, pour une saga en quatre épisodes.

Le petit-déjeuner & la surprise des financiers

Le soleil à travers les volets tirent doucement Léa du sommeil. Elle n’a aucune idée de l'heure qu'il est, son téléphone est resté dans le salon, ou peut-être sur le balcon. L’été, les messages peuvent rester un moment en suspens, les notifications attendront sur l’écran.

Léa baille et savoure encore un instant ce demi-sommeil, le trait de soleil dans la pénombre et la fraîcheur éphémère du matin.

Dandoy 0006 Img 2652

Léa sourit, et c’est un vrai sourire car personne n’est là pour le voir. Combien de temps cela dure? Quinze minutes ou une heure, impossible à dire. Le temps ne s’étire pas de la même façon ici.

Elle finit par se lever pour ouvrir les volets. Le soleil entre en trombe dans la pièce, l’obligeant à plisser les yeux. Le temps de s’habituer à la lumière, elle remarque un mot glissé sous sa porte. Elle le récupère doucement, comme si elle avait peur de l’effrayer.

Je suis une petite pâtisserie dorée, mon nom est aussi celui d'un métier mais je n'aime que le farniente.
PS : Je t'attends au petit-déjeuner.

Léa sourit. Deuxième vrai sourire mais elle n’est pas du genre à compter. Elle a le cerveau encore trop embrumé pour résoudre l'énigme. Elle enfile un short et suit l’odeur du café et des tartines grillées.

Tout le monde est déjà autour de la table du petit-déjeuner. Noémie, Aurélia et Jean parlent d’un pique-nique à la plage, Noah beurre consciencieusement ses tartines, l’air aussi réveillé que Léa, et Diego lit le journal. Léa s'assoit en lui demandant ce qui se passe dans le monde. Il n’en sait rien, il lisait son horoscope, qui lui annonce une journée pleine de rebondissements.

Hélène, de la confiture tout autour de la bouche, demande à son père si elle peut manger le dernier financier qui trône sur une assiette au milieu de la table. Le regard dans le vague, Léa sourit. Mon nom est aussi celui d’un métier. Elle se demande de qui vient l’idée.

Img 4889
Dandoy 03 06 22 2264

Financier noisette et citron 150g

Acheter en ligne

Noah répond qu’il faut le laisser pour Léa, après tout c’est elle qui s’est décarcassée pour leur faire la surprise.

– La surprise? répète Léa.
– Ben oui, d’aller chercher des financiers pour le petit-déjeuner.
– Mais, je viens de me réveiller.

Tout le monde rigole.

– C’est ça, Léa.

Elle se demande si c’est une blague mais décide de ne pas insister. Il est encore tôt, la vérité a peut-être besoin de temps pour émerger elle aussi. Et puis, elle a un financier à savourer. Elle choisit de le tremper dans le café et découvre qu’il est au citron. Exactement l’idée qu’elle se fait du goût de l’été…

Bonnes adresses :

Dans cet épisode, le pain et les viennoiseries du petit-déjeuner viennent de la boulangerie Pain Pan. Et les financiers, d’une certaine Maison bruxelloise qu’il n’est sans doute pas nécessaire de mentionner…